Mathieu Bénézet

 

Fragment…

Fragment d’une lettre. La peinture borde le corps ; le contraire est acceptable. Ces mots que l’on ne dit pas les prononçant encore : « couleur » « ombre » « peinture » « corps » « tombe ». Oui j’ai rêvé d’une peinture transparente et voir une main labile. Parler « pour Raquel » : j’entame une phrase sans langue. Qui me disait : « Elle a mis sa langue dans sa poche » ? Je ne sais pas si la peinture existe j’aime les tableaux de Raquel qui me disent je ne sais pas si la peinture existe.